Sommes nous si différents ?

 

Animal  , mon Egal .

 

 

« Considérant que la Vie est une, tous les êtres vivants ayant une origine commune et s’étant différenciés au cours de l’évolution des espèces,
[...] que tout être vivant possède des droits naturels et que tout animal doté d’un système nerveux possède des droits particuliers,
[...] que le mépris, voire la simple méconnaissance de ces droits naturels provoquent de graves atteintes à la Nature et conduisent l’homme à commettre des crimes envers les animaux,
[...] que la coexistence des espèces dans le monde implique la reconnaissance par l’espèce humaine du droit à l’existence des autres espèces animales,
Considérant que le respect des animaux par l’homme est inséparable du respect des hommes entre eux,

Il en résulte que tous les animaux ont des droits égaux à l’existence dans le cadre des équilibres biologiques. Cette égalité n’occulte pas la diversité des espèces et des individus. Toute vie animale a droit au respect. »


Voici ce qui le 15 octobre 1978, fut noblement appelé “La Déclaration Universelle des Droits de l’animal“ à la Maison de l’UNESCO à Paris. Et pourtant, après plus de trente années, il est difficile – pour ne pas dire impossible – de constater que chaque animal de ce monde possède effectivement des droits.

Mais que voulons nous dire exactement, lorsque nous exigeons des droits pour les animaux ? Certains sourient à l’idée d’attribuer des droits aux animaux, comme si cela relevait d’une certaine originalité, voire un peu d’idiotie. Il n’y a pourtant pas de quoi réagir ainsi.

Si le fait d’attribuer des droits aux animaux permettrait de leur donner une considération bien plus égale à l’homme qu’aujourd’hui, il ne s’agit pas pour autant de leur attribuer les mêmes droits. En effet, il ne s’agit pas de leur attribuer le droit à la liberté d’expression, de grève ou autre… En restant sur de telles considérations primaires, il est évident que beaucoup d’entre nous ne sauront rien faire d’autre que sourire, avant de chercher à décrédibiliser et ridiculiser les défenseurs de ces idées.

En attribuant des droits à l’animal, il n’est pas question de ridiculiser de Droit. Il ne s’agit pas non plus d’assouvir le caprice d’écologistes. Voyons plus loin ! Ne serait-ce pas plutôt un aboutissement très noble de l’évolution humaine et de sa pensée ? Si tuer sans distinction et sans limite toute espèce animale est considéré comme de la barbarie, ne serait-ce pas a contrario le signe d’une civilisation hautement évoluée que d’attribuer des droits aux animaux et ainsi s’assurer du parfait respect de chaque forme de vie animale ? Je laisse à chacun le soin de méditer là dessus…

Par ailleurs, édicter des droits aux animaux – créant ainsi des devoirs envers l’animal auxquels l’Homme ne pourrait pas échapper – ne serait pas seulement une évolution d’un point de vue juridique. Il est aussi question de compassion. L’Être humain étant un Être de pensée, pourquoi ne saurait-il pas se mettre mentalement à la place de l’animal et comprendre que chacun d’entre eux mérite protection et respect ?

En attendant, des pays comme l’Espagne y réfléchissent déjà depuis plus d’un an et sont d’ailleurs en passe d’attribuer des droits aux primates (1) tels que les chimpanzés, les bonobos (doit-on encore rappeler que tous deux possèdent un patrimoine génétique commun à près de 99% avec l’homme ?), les gorilles et les orang-outans, tous pouvant être considérés comme une « communauté d’égaux » avec les êtres humains. Il leur seraient ainsi attribués le droit à la vie, la protection de leur liberté individuelle et de toute forme de torture exercée contre eux, mais aussi la restriction de leur exhibition devant le public.

Sommes-nous si différents ?..

Pour réfléchir plus longuement à ce sujet, je vous invite à consulter dans son intégralité la Déclaration Universelle des Droits de l'Animal ( http://www.protection-des-animaux.org/declaration.php ), ainsi qu'à regarder le film Earthlings / Terriens ( http://lookingforsomehope.com/vous-aussi-agissez/film-earthlings/ ).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site