L'oiseau pendu

L'OISEAU PENDU

---------------------------------

* Un printemps sans chaleur ,

  Un mois de Mai mouillé ,

  Ternissent les couleurs

  Et tout parait souillé .

* Pourtant en ce matin

  Un beau soleil est là ,

  En ce 1er Juin ,

  Il nous dit : " Me voila " .

* La joie remplie mon coeur

  Mon etre est envahi

  D'un immense bonheur

  Et que rien ne trahit .

* Helas ! Premier regard

  Dans un jardin voisin

  Me montre par hasard

  En suspend , un pantin .

* Et m'étant approché

  Je n'en crois pas mes yeux .

  Le pantin accroché..

  Un oiseau ! c'est affreux .

* A branche d'un pecher

  Une corde descend ,

  Par le cou attaché

  Pend , l'oiseau innocent .

* Une douce brise

  Fait balancer le corps

  Quelle amère surprise

  Dans un si vert décor .

* Cette corde , tendue

  Par la "chose" sans vie

  C'est sur d'autres pendus

  Que mon esprit dévie .

* Chassons cette image

  Revenons à l'oiseau

  Capturé , "otage"

  Supplicié , pour "la peau"

* C'est à dire pour rien .

  Ainsi , tous ses freres

  Oui ! continuerons bien

  A gratter la terre  .

* Dans cette NATURE

  Que l'homme s'approprie

  Souvent la démesure

  En supprime la vie .

* Pour quelques grains mangés

  Ou un fruit becqueté

  L'homme s'est vengé

  Par une lacheté .

* Toute vie est sacrée

  Meme celle d'un oiseau

  Ensemble sont crées

  Humains et animaux .

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site