L'oiseau pendu

L'OISEAU PENDU

---------------------------------

* Un printemps sans chaleur ,

  Un mois de Mai mouillé ,

  Ternissent les couleurs

  Et tout parait souillé .

* Pourtant en ce matin

  Un beau soleil est là ,

  En ce 1er Juin ,

  Il nous dit : " Me voila " .

* La joie remplie mon coeur

  Mon etre est envahi

  D'un immense bonheur

  Et que rien ne trahit .

* Helas ! Premier regard

  Dans un jardin voisin

  Me montre par hasard

  En suspend , un pantin .

* Et m'étant approché

  Je n'en crois pas mes yeux .

  Le pantin accroché..

  Un oiseau ! c'est affreux .

* A branche d'un pecher

  Une corde descend ,

  Par le cou attaché

  Pend , l'oiseau innocent .

* Une douce brise

  Fait balancer le corps

  Quelle amère surprise

  Dans un si vert décor .

* Cette corde , tendue

  Par la "chose" sans vie

  C'est sur d'autres pendus

  Que mon esprit dévie .

* Chassons cette image

  Revenons à l'oiseau

  Capturé , "otage"

  Supplicié , pour "la peau"

* C'est à dire pour rien .

  Ainsi , tous ses freres

  Oui ! continuerons bien

  A gratter la terre  .

* Dans cette NATURE

  Que l'homme s'approprie

  Souvent la démesure

  En supprime la vie .

* Pour quelques grains mangés

  Ou un fruit becqueté

  L'homme s'est vengé

  Par une lacheté .

* Toute vie est sacrée

  Meme celle d'un oiseau

  Ensemble sont crées

  Humains et animaux .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site